Le voyagiste d’aventure promettait un coup de cœur. Difficile de faire autrement, entre les paysages insolites de Dana, les fascinants vestiges de Pétra et l’immensité du Wadi Rum. Première partie du récit de notre trek de 120 kilomètres au Royaume hachémite de Jordanie, pays de déserts, de montagnes et d’histoires.

Scrambling à Dana

Village de Dana Jordanie

Dès le moment où je pose le pied au sol, je suis projetée au siècle dernier. De petites maisons de pierre, qui paraissent figées dans le temps, surplombent la vallée de l’Araba. Nous sommes au cœur du village de Dana, à quelques 200 km au sud d’Amman. De violentes rafales de vent nous obligent à trouver refuge rapidement. Sans plus tarder, nous déposons les sacs à dos dans l’enceinte du Dana Hotel, associé au projet d’écotourisme qui a permis de relancer le village autrefois déserté. Notre chambre n’a peut-être rien de luxueux, mais elle respire l’authenticité. Sous les moustiquaires, deux petits lits sont recouverts de couvertures chaudes. Heureusement, car avec ce vent glacial et en l’absence de chauffage, nous en aurons bien besoin.

Le 24 décembre en Jordanie

Après avoir défié les vents pour assister au coucher du soleil, nous rejoignons nos nouveaux compagnons d’aventure sur la terrasse protégée de l’hôtel. C’est dans une atmosphère des plus festives que nous partageons un repas copieux arrosé de vin (merci à notre guide, Anne, qui l’a rapporté de France !), au son de chants folkloriques bédouins. Il faut bien célébrer, nous sommes le 24 décembre ! Pour voir une vidéo (pardonnez-nous la piètre qualité), c’est ici.

Dana Hotel

Randonnée dans la réserve naturelle de Dana

Au petit matin, le vent s’est tu. Profitant de cette accalmie, nous débutons par une initiation au «scrambling» sur les falaises orangées de la réserve naturelle de Dana. D’ordinaire, il est possible d’observer différentes espèces d’oiseaux et des bouquetins, mais les forts vents d’hier semblent les avoir chassés. Tant mieux, parce que toute notre attention est requise pendant cette ascension soutenue vers le plateau de Qadisiyeh, qui culmine à 1500 mètres.

Réserve naturelle de Dana

D’étranges formations rocheuses, toutes plus désertes les unes que les autres, s’élèvent sous le bleu profond du ciel. Notre ascension est interrompue lorsque nous nous retrouvons face à un canyon. Nous devrons nous exposer au vide sur plus d’un mètre, le tout sans corde, afin d’accéder à la paroi opposée… À la jordanienne, quoi ! J’avance prudemment vers ce qui pourrait bien être mon tout dernier défi.  Mes pensées se bousculent : région difficile d’accès, sans hôpital, langue étrangère… Sans laisser le temps à la raison de prendre le dessus, je m’élance, pour me retrouver quelques secondes plus tard bien en sécurité sur le plat. Après quelques pirouettes et bien des angoisses, le verdict tombe : le niveau du groupe est bon. Nous aurons droit à un trek hors des sentiers battus !

Avant de regagner la coopérative, notre guide nous initie au thé bédouin, à l’ombre d’une cavité rocheuse. Nous ne le savons pas encore, mais ces passages difficiles, suivis de pauses pour prendre le thé, rythmeront désormais le trek, qui nous mènera bientôt vers Pétra et le Wadi Rum.

C’est le début de l’aventure !

thé bédouin

8 commentaires sur «Trek dans le temps à Dana en Jordanie»


  1. […] billet est la suite de Trek dans le temps à Dana en Jordanie et relate la deuxième partie de cette aventure qui nous mène du nord au sud du Royaume […]

  2. […] billet est la suite de Trek dans le temps à Dana en Jordanie et est la deuxième étape de cette aventure qui nous mène du nord au sud du Royaume hachémite […]

  3. […] Ce billet est la suite de Trek dans le temps – première partie […]

  4. lise morin dit :

    Je me suis laissée transporter avec vous, j’ai hâte de reprendre le chemin, quelle magnifique aventure.

  5. Jacques Daoust dit :

    C’est super bon, nous avons hâte de
    lire la suite!!!

    Lynda Laurin
    Directrice du marché, Québec & Maritimes
    Energizer Canada

  6. Marielle dit :

    Vous m’avez laissé sur ma faim !!!

Laisser un commentaire