C’est dans la mer de Norvège, au delà du Cercle Polaire Arctique, que se dresse farouchement un petit bout du monde aux sommets vertigineux, aux plages paradisiaques et à la nature verdoyante ponctuée de typiques villages de pêcheurs : les îles Lofoten.

Les îles Lofoten en Norvège, une destination chère ? Ouin, pis.

Malgré sa réputation de destination plutôt chère, elle attire chaque année de nombreux voyageurs qui, dès leur retour à la maison, partagent leur émerveillement sur le web et les médias sociaux. Avec des récits inspirants et des images renversantes, ceux-ci transmettent leur coup de foudre à d’autres, faisant germer ici et là de nouvelles idées de voyages. Ayant un système immunitaire plutôt faible et une incapacité flagrante à résister à l’appel des destinations sauvages, il n’en fallait pas plus pour que je chope la fièvre des Lofoten. 

Au départ, Francis n’était pas des plus enthousiastes. Non pas que ledit chapelet d’îles nordiques ne lui faisait pas envie avec ses montagnes abruptes et son air pur venu du large… C’était plutôt les quelques 2600 kilomètres à parcourir en voiture de Nuremberg à Bodø qui ne l’enchantaient guère. Mais avec un peu de travail et une soirée de visionnement des meilleurs vidéos des Lofoten, je lui fourguais la fièvre des Lofoten. Puis, les deux obsédés que nous sommes décidions que 2600 kilomètres en voiture – aller simple -, y’avait rien là !

C’est parti pour un road trip jusqu’aux Lofoten !

La voiture bien chargée avec le matériel de camping et les victuailles achetées à moindre prix en Allemagne, nous avons pris la route vers la Norvège. Après quelques arrêts en chemin (dont on vous parlera très bientôt sur le blogue), nous avons débarqué sur les îles Lofoten pour un road trip de quelques jours entre le village de Å et celui de Svolvær. Comme promis, nous en avons pris plein les yeux et plein le coeur, à un tel point que nous ne rêvons déjà plus que d’y retourner… Mais les vacances sont terminées et le temps est venu de vous partager notre expérience. Tsé, #sharethelove.

Et gageons qu’avec ces 10 photos des îles Lofoten, vous aussi vous les verrez dans votre soupe.

1. Le ferry de Bodø à Moskenes

Drapeau de la Norvège dans les Lofoten

Venus du sud en voiture, nous avons emprunté le car-ferry Torghatten Nord de Bodø à Moskenes pour rejoindre les îles Lofoten. En plus de nous avoir fait sauver quelques heures de conduite, la traversée nous a gratifié de vues imprenables à rendre jaloux les navires de croisière sillonnant les Caraïbes.

2. Le village de Reine

Reine Lofoten Norvège

Notre premier arrêt dans les Lofoten est le village de Reine, lové entre les falaises rocheuses de l’île de Moskenes et les eaux turquoises du Vestfjord. Ayant déjà récolté le titre du «plus bel endroit de la Norvège», ce petit village de pêcheurs est aussi célèbre chez les randonneurs grâce à Reinebringen, sommet du haut duquel nous jouissons d’une vue plongeante sur les rorbuer rouges et les pics rocheux des environs.

3. La plage d’Horseid

Horseid Lofoten Norvège

Ne va pas à Horseid qui veut ! Pour accéder à cette plage préservée des masses de touristes, il faut d’abord emprunter le ferry pour piétons reliant le village de Reine à Kirkefjord. De là, il reste encore un col à traverser et plus de 6 km à marcher pour finalement faire trempette et peut-être piquer la tente sur cette plage déserte, histoire de faire durer le plaisir !

4. La gastronomie locale à Nusfjord

Cuisine des Lofoten

Vous l’avez compris, les îles Lofoten vivent principalement de la pêche. Nous avons donc profité de notre passage dans le village de pêcheurs de Nusfjord pour goûter à quelques spécialités du célèbre restaurant Karoline, concoctés uniquement à partir de produits locaux. Au menu : soupe de poissons, baleine et agneau des Lofoten.

5. La plage de Ramberg

Ramberg Lofoten Norvège

C’est sur les bons conseils de Léon du blogue Keep calm and have a krisprolls que nous avons jeté l’ancre sur la plage de Ramberg. Difficile de croire que nous étions au nord du Cercle Polaire alors que Francis piquait une tête dans les eaux cristallines pendant que je me prélassais sur cette plage de sable blanc.

6. La route entre Ramberg et Vareid

Lofoten NorvègeLes paysages rencontrés en longeant la route E10 entre Flakstad et Vareid figurent parmi les plus beaux des Lofoten. La végétation luxuriante s’étend entre les falaises rocheuses qui se dressent au milieu de la mer turquoise… À vous de juger !

7. Uttakleiv

Uttakleiv Lofoten Norvège
Au détour de la route menant à la populaire et très fréquentée plage d’Haukland se cache celle d’Uttakleiv, plus sauvage. Pour aussi peu que 100 NOK, vous pouvez piquer votre tente sur la plage élue la plus romantique d’Europe en 2010 par le Times. Mais prenez garde : les moutons y sont rois !

8. Henningsvær

Henningsvær, Lofoten
Des maisons de pêcheurs sur pilotis, des îlots morcelés par des canaux où sont amarrés de petits bateaux… On comprend vite pourquoi le village d’Henningsvær est surnommé la Venise des Lofoten ! Mais lors de notre passage, c’est plutôt les grimpeurs accrochés aux falaises des environs qui retinrent notre attention !

9. Le safari dans le Trollfjord

Trollfjord LofotenOn nous promettait des aigles de mer et une pêche fructueuse avec le sauvage Trollfjord comme toile de fond… Et nous avons eu tout ça, avec des combinaisons d’astronautes pour se protéger du froid et rire un bon coup en supplément ! Seule une photo claire de l’aigle de mer nous manque cruellement.

10. Svolvær

Svolvær Lofoten Norvège
Nous sommes venus à Svolvær dans le but de grimper la Svolværgeita, un incontournable selon Léon. Malheureusement, lors de la matinée dédiée à l’ascension de cette montagne, un épais brouillard enveloppait son sommet, rendant l’expédition dangereuse. Or, cela nous a permis de découvrir le village de Svolvær, son vieux quartier de pêcheurs et ses fameux des égouttoirs en bois pour faire sécher le poisson.

Et puis, êtes-vous atteints de la fièvre des Lofoten ? 

Vous planifiez un voyage en Norvège ? Ne manquez pas nos articles sur le camping sauvage et la randonnée en Norvège !

11 commentaires sur «Top 10 des îles Lofoten en Norvège»


  1. […] s’évanouissaient assez vite merci. Jusqu’à ce que je sois saisie d’une fièvre des Lofoten. Au plus fort de la maladie, j’ai décidé que je pouvais bien me passer de légumes et […]

  2. Comment ne pas avoir envie d’y aller quand on voit ces magnifiques photos que tu nous montres ?

  3. lise dit :

    Que de beaux endroits vous nous faites découvrir avec vos superbes images, je ne me lasserai jamais de lire le récit de vos aventures. Profitez-en, vous avez l’opportunité de faire des voyages que beaucoup d’autres feront seulement en rêve. xxx

  4. Eh bien encore une fois, je suis bouché B de ces magnifiques photos…bon y faudrait vraiment que je gagne à la loto pour pouvoir profiter de tous tes judicieux conseils voyage!….on sait jamais! je veux profiter de ce petit moment pour souhaiter BONNE FÊTE à Francis! passe une magnifique journée! bisous à toi xxxx et à Jessica comme de raison!
    Michèle xx

  5. Marielle dit :

    Quelle est belle notre planète. Merci pour ces belles images.

  6. Francine dit :

    Très très beau!!! Et la spécialité du Restaurant Karoline aussi!!!! Ça donne l’eau à la bouche! Profites-en bien ma belle Jess! 🙂

Laisser un commentaire